En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services personnalisés et à des fins d'analyse d'audience. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici. Fermer

Horizons publics 15

Comment représenter les territoires aujourd'hui ?
  • Ref. HP2BEL02015
  • ISBN : 978-2-7013-2087-8
  • Cerfa :
  • Constructeur :
  • Ref. Constructeur :
  • Version :
Quantité souhaitée Prix unitaire Prix Total

Availability: En stock

29,91 € HT

Prix promotionnel : Excl. Tax: 29,29 € HT Incl. Tax: 29,91 € TTC

 HT  TTC

Comment représenter les territoires aujourd’hui ?

Doit-on même les représenter ? La représentation des territoires ne fait clairement pas la tradition constitutionnelle française qui, longtemps jacobine, a mis en avant la souveraineté nationale et s’est refusée à prendre au sérieux la représentation des territoires. Le regroupement des populations dans des territoires n’était qu’une modalité de la représentation du Peuple indivisible.

Et pourtant, des découpages territoriaux ont été utilisés pour représenter les populations et se sont institutionnalisés ; au fil du temps, des collectivités ont été reconnues et ont gagné en compétence et en légitimité, jusqu’à ce que la révision constitutionnelle de 2003 consacre l’organisation décentralisée de la République. Cette consécration ne s’est pas accompagnée d’une révision des modalités de la représentation des territoires.

L’abstention record des municipales 2020 pose cependant aujourd’hui clairement la question de la crise de notre démocratie représentative. La peur de l’épidémie de Covid-19 ne peut pas expliquer à elle seule une telle désaffection pour un scrutin qui représente le premier échelon de la proximité.

Et si ce recul de la participation était aussi lié aux modes de scrutin et aux découpages électoraux qui ne prendraient pas suffisamment en compte la diversité et l’évolution de la population des territoires ?

Fruit d’une mécanique complexe, d’un savant dosage de contraintes et d’un subtil jeu des acteurs politiques en présence, le découpage des circonscriptions ne fait pas l’élection mais a des conséquences sur la représentation des territoires.

Un dossier coordonné par Patrick Le Lidec, chercheur au Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po.

Comité d'orientation
Alain Bouvier - Stéphane Cordobes - Édouard Geffray - Nicolas Kada - David Le Bras - Stéphane Vincent

Contributeurs
Thomas Ehrard - Rida Lakari - Patrick Le Lidec - Alice Mazeaud  - Olivier Richomme - Chloé Ridel - Olivier Rozenberg

 

Broché. 108 pages. Format 18 x 26 cm. Date de parution : Mai-Juin 2020.