En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services personnalisés et à des fins d'analyse d'audience. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici. Fermer

Horizons publics 13

Services publics et proximité : une question de « bonne distance » ?
  • Ref. HP2BEL02013
  • ISBN : 978-2-7013-2085-4
  • Cerfa :
  • Constructeur :
  • Ref. Constructeur :
  • Version :
Quantité souhaitée Prix unitaire Prix Total

Availability: En stock

29,91 € HT

Prix promotionnel : Excl. Tax: 29,29 € HT Incl. Tax: 29,91 € TTC

 HT  TTC

Le débat sociétal de la proximité se résume à trois grandes analyses : la première dénonce le repli néo-libéral des services publics et voit dans la proximité une revendication de résistance ; la deuxième prend acte de la société mobile et est plus encline à se saisir de nouvelles échelles de la proximité ; et la troisième s’appuie sur la révolution numérique du « à distance » pour passer de « la proximité » à « l’accessibilité ».

Le débat est vif, car il touche au quotidien de chacun, aux droits sociaux, au devenir des offres territoriales, à l’imaginaire de l’abandon, voire du mépris. Il y a beaucoup de monde au chevet de la proximité, menacée par tant de « déserts » (administratif, médical, postal, commercial, numérique, culturel…), dans une France où, malgré une croissance globale, le déclin démographique progresse territorialement depuis 10 ans.

Les Français vivent-ils « de plus en plus loin de tout » ? S’agit-il d’une réalité objective ou d’un sentiment d’éloignement ? Ou de quelque chose d’autre encore qui ne relève plus de la distance physique, mais plutôt d’enjeux d’accès face à la dématérialisation à marche forcée des services publics ? Question de taille (ou plutôt de distance) pour un aménagement du territoire, constamment renvoyé, au nom de la proximité, à l’impératif de maintenir la présence fine des services en tout point de l’hexagone. Mais est-ce bien encore la bonne réponse ?

Un dossier coordonné par Martin Vanier, géographe et professeur à l'Ecole d'urbanisme de Paris.

Comité d'orientation
Alain Bouvier - Stéphane Cordobes - Édouard Geffray - Nicolas Kada - David Le Bras - Stéphane Vincent

Contributeurs
Jean-Yves Chapuis - Boris Chevrot - Jean-Pierre Gonguet - Manon Loisel - Martine Long - Martine Poirot - Cédriic Szabo - Martin Vanier

 

Broché. 108 pages. Format 18 x 26 cm. Date de parution : Janvier-février 2020.