En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer des services personnalisés et à des fins d'analyse d'audience. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici. Fermer
Une question ?

30 ans de démocratie régionale

Des régions pour quoi faire ?
  • Ref. 121BEL701
  • ISBN : 978-2-7013-1978-0
  • Cerfa :
  • Constructeur :
  • Ref. Constructeur :
  • Version :
Quantité souhaitée Prix unitaire Prix Total

Availability: En stock

29,00 € HT

Prix promotionnel : Excl. Tax: 27,49 € HT Incl. Tax: 29,00 € TTC

 HT  TTC

Plus de trente ans après les premières élections régionales de 1986, ce livre fait le bilan des effets de la régionalisation sur la dynamique territoriale hexagonale.

En trois décennies, le pouvoir régional s’est indiscutablement accru dans plusieurs champs de l’action publique, comme le développement économique, l’éducation, la formation professionnelle, l’aménagement du territoire ou les transports. La carte des régions françaises a été récemment modifiée pour leur donner une force nouvelle à l’échelle européenne. Mais qu’en est-il réellement ? Le pari de la régionalisation a-t-il été gagné en France ?

Des questions importantes, car leur légitimité demeure fragile. À l’exception de quelques régions « historiques », le territoire régional n’a, en effet, que peu de réalité sociale, culturelle, politique ou médiatique. Les régions françaises restent des nains politiques, avec des budgets limités et sans véritable pouvoir normatif. A contrario, les principaux États européens ont développé des parlementarismes régionaux actifs qui viennent enrichir le fonctionnement de la démocratie représentative.

Dès lors, il est temps d’engager une réflexion sur la démocratie et le pouvoir régional : tout laisse à penser que, dans l’avenir, la République décentralisée devra composer avec des demandes croissantes de différenciation territoriale. Ce livre vise donc à prendre la mesure de la spécificité de la question régionale en France et de la diversité des configurations territoriales qui la composent ; à faire un bilan du fonctionnement de la démocratie régionale et dégager des pistes d’évolution pour la rendre plus participative ; à réfléchir enfin au rôle et à la valeur ajoutée des régions dans une économie mondialisée et une société toujours plus multiculturelle.

 

Collection : Au fil du débat

Broché. 244 pages. Format 16 x 24cm. Date de parution : avril 2018.

Directeur d'ouvrage : Romain Pasquier

Directeur de recherche au CNRS (Arènes – UMR 6051), Romain Pasquier est spécialiste des questions de gouvernance régionale et de décentralisation en France et en Europe.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Rennes (1994), Romain Pasquier a été chercheur Jean Monnet au Centre Robert Schuman de l’Institut universitaire européen de Florence en 2000-2001. Recruté au CNRS, il obtient, en 2010, son habilitation à diriger des recherches au Centre d'études européennes de Sciences Po Paris puis créé, en 2015, la Chaire « Territoires et mutations de l’action publique » (TMAP) à Sciences Po Rennes.

Expert associé à l'Institut de la gouvernance territoriale (Paris) et membre du conseil scientifique du Groupement de recherche sur l'administration locale en Europe (GRALE – GIS CNRS), Romain Pasquier a publié plus d’une dizaine d’ouvrages et une soixantaine d’articles sur la question territoriale en Europe.

 

 

Directeur d'ouvrage : Tudi Kernalegenn

Chercheur postdoctoral Marie Curie, Tudi Kernalegenn est membre de l’Institut de sciences politiques-Louvain Europe, à l’université catholique de Louvain (Belgique). Ses travaux portent notamment sur le phénomène régional, et plus largement sur les territoires du politique.

Introduction – Les régions à petits pasRetour sur 30 ans de démocratie régionale, Romain Pasquier et Tudi Kernalegenn  

Partie 1 – La région, territoire politique

Chapitre 1 – Le Parti socialiste à l’épreuve de la décentralisation (1981-1986), Thibault Tellier

Chapitre 2 – Des rendez-vous électoraux manqués ? La nationalisation des scrutins régionaux (1986-2015), Rémi Lefebvre

Chapitre 3 – Les élus font-ils aussi la région ? Perspectives et rétrospectives à partir des élus régionaux de 2015, Aurélia Troupel

Chapitre 4 – La « transformation » de l’exécutif régional. Le dépassement des évolutions juridiques par la communication politique, Michaël Bardin

Partie 2 – La région, entre unité et diversité

Chapitre 1 – La fabrique des espaces régionaux en France. L’État contre les territoires ?, Romain Pasquier et Alistair Cole

Chapitre 2 – La régionalisation française. Affirmation progressive, gouvernement à crédit ou gouvernance atrophiée ?, Vincent Simoulin

Chapitre 3 – La Corse et la décentralisation. Les voies tardives d’une spécificité institutionnelle sous-analysée, Christophe Roux

Chapitre 4 – La régionalisation dans l’Outre-mer de droit commun, Pierre-Yves Chicot

Partie 3 – La région, territoire d’action publique

Chapitre 1 – La régionalisation silencieuse de l’administration d’État, Nicolas Kada

Chapitre 2 – Les politiques régionales et les inégalités territoriales. Le cas de la politique d’éducation, Claire Dupuy

Chapitre 3 – Une décennie de démocratie participative régionale pour rien ?, Guillaume Gourgues et Alice Mazeaud

Chapitre 4 – Construire l’intervention régionale en l’absence de décentralisation. Les conseils régionaux et les politiques de recherche, Cécile Crespy

Chapitre 5 – Les régions face au déploiement de l’État social actif, Marc Rouzeau

Conclusion – Quelle démocratie régionale pour demain ?, Tudi Kernalegenn et Romain Pasquier

Bibliographie

Table des matières